• Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

    CALENDRIER BIBLIQUE – LE CŒUR DU PÈRE 2 (Jours 6 à 9)

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (2)

    Pour ce premier mois de lecture biblique et prière de 2020, nous reviendrons à la découverte du cœur de notre Père céleste et sa relation avec son Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Dans cette deuxième étude de la série préparée pour nous par le Pasteur Vincent Esterman"Découvrir le cœur du Père", nous continuerons de lire ensemble les passages qui parlent du "Père" dans l’Evangile de Jean (chapitres 11 à 16), et chaque verset qui mentionne "le Père" sera commenté par Vincent.

     

    CALENDRIER BIBLIQUE – LE CŒUR DU PÈRE 2 (Jours 6 à 9)

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (2)

    Pour ce premier mois de lecture biblique et prière de 2020, nous reviendrons à la découverte du cœur de notre Père céleste et sa relation avec son Fils bien-aimé, Jésus-Christ. Dans cette deuxième étude de la série préparée pour nous par le Pasteur Vincent Esterman"Découvrir le cœur du Père", nous continuerons de lire ensemble les passages qui parlent du "Père" dans l’Evangile de Jean (chapitres 11 à 16), et chaque verset qui mentionne "le Père" sera commenté par Vincent.

    Si vous découvrez cette série aujourd’hui, je vous encourage d’explorer la première étude sur ce thème où Vincent nous aide à connaître la relation entre Jésus et Son Père dans le récit de Jean 1 à 10.

    LE CALENDRIER DE LECTURE BIBLIQUE ET PRIÈRE (31 jours)

    Télécharger « Calendrier-Pere2_jan20.pdf »

    Vous trouverez dans le calendrier de lecture biblique (à télécharger ci-dessus) des passages à lire (individuellement ou en famille) sur le thème du mois. Vous pourrez aussi trouver les versets à lire, avec le commentaire de Vincent Esterman sur le verset clé, sur notre page Facebook, ainsi que des questions de réflexion, et quelques suggestions de sujets de prière.

    Pour ceux qui préfèrent un plan de lecture qui propose des versets bibliques à lire chaque jour de la semaine, vous trouverez dans le calendrier ci-dessus des versets à lire pendant 31 jours (sans date précise ni jour de la semaine), ce qui vous permettra d’utiliser ce plan de lecture pour n’importe quel mois de l’année (avec 31 jours dans le mois, bien sûr !).

    L’avantage de notre calendrier biblique non daté, est de pouvoir choisir la fréquence de lecture pour votre culte personnel ou familial, selon votre programme hebdomadaire. Par exemple, si vous préférez lire 5 passages bibliques durant la semaine, avec la possibilité d’un culte de famille le samedi (ou le jour qui convient le mieux à votre programme) et le dimanche comme jour de repos, alors vous pourrez suivre ce plan de lecture à votre rythme. Cela vous permettra de terminer l’étude de tous les passages bibliques proposés en 6 semaines, plutôt qu’un mois.

    Si tous les membres de la famille suivent le même plan de lecture et prière, je vous conseille d’imprimer une copie du plan de lecture par personne, avec le modèle du journal spirituel (voir ci-dessous) approprié à l’âge et aux capacités spirituelles de chacun. 


     LE JOURNAL SPIRITUEL

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (2)

    Image

    Avec l’aide d’un journal spirituel, chaque membre de la famille pourra lire le passage biblique du jour, ainsi que les commentaires du Pasteur Vincent sur les versets qui parlent du "Père". Ensuite, vous pourrez répondre aux questions de réflexion dans le journal et écrire le(s) verset(s) clé(s) du passage. Prenez le temps d’en discuter ensemble lors d’un repas en semaine ou lors de votre culte familial (selon votre programme hebdomadaire).

    En lien avec notre thème, Découvrir le Cœur du Père, nous vous proposons un modèle de journal spirituel (à télécharger ci-dessous) avec des questions de réflexion appropriées aux passages bibliques. Lors de votre culte personnel autour de ce thème, n’oubliez pas de vous tenir à part afin de passer du temps dans la louange et l’adoration du Père céleste. Développer une relation d’intimité avec le Père ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut prendre du temps loin des distractions du monde pour L’écouter et Lui parler…un vrai cœur-à-cœur entre le Père et son enfant tant aimé.

    Télécharger « Questions lecture Bible_Pere_MC.pdf »

    Bonne découverte !


      A LA DÉCOUVERTE DU CŒUR DU PÈRE (2) - Jours 6 à 9

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (2)Dans le préambule de la première étude de cette série"Mon expérience du cœur du Père", le Pasteur Vincent Esterman a partagé avec nous les raisons pour lesquelles il a commencé sa recherche dans les Ecritures afin de découvrir le cœur du Père - ses sentiments et ses expressions d’amour envers son Fils unique et aussi envers nous, ses fils et filles adoptifs, car c’était par amour pour chaque être humain que le Père a fait le sacrifice ultime d’envoyer Jésus à la croix. Ce désir dans le cœur de Vincent d’approfondir sa relation d’intimité avec Dieu en tant que Père est venu à la suite d’une expérience qu’il a vécue dans la présence de Dieu qui l’a bouleversé et l’a conduit à chercher à mieux connaître son Père qui est dans les cieux. Vous pouvez lire son témoignage ICI.

    Vincent nous invite à partir avec lui à la recherche du cœur de notre Père céleste à travers du récit de Jean, le disciple bien-aimé de Jésus :

    "J’ose espérer que ce voyage dans les profondeurs du cœur du Père, s’Il nous le permet, nous conduira vers une relation d’intimité avec "Notre Père qui [est] aux cieux..."


     Jour 6 - Jean 13.3 

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

    Lecture Biblique : Jean 13.2-5

    Verset clé : Jean 13.3

    Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu...

    Réflexions de Vincent :

    Dans la vie, combien il est important que les choses soient claires ! Est-ce qu’on sait qui on est, est-ce qu’on sait où on va, est-ce qu’on sait ce que l’on a ? Sans des réponses claires à ces questions, on passe à côté de la vie. Pour le Fils, les réponses à ces questions se trouvaient dans sa relation avec le Père. C’est le Père qui lui donnait une appartenance, un destin et un héritage ! Pour une personne qui n’est pas un fils de Dieu, elle est très limitée dans les réponses qu’elle peut donner : "Je suis le fils de mon père biologique mais je ne suis pas sûr de savoir qui il est ! J’ai une famille avec laquelle je suis plus ou moins bien, je suis français, j’ai une carte d’identité dans ma poche, je suis créole, né à la Réunion" etc., etc ; en ce qui concerne le destin, ce n’est pas compliqué, c’est la mort, au moins ça, c’est sûr ; et pour l’héritage, je ne suis pas certain que l’héritage, celui que la personne recevra, soit ce qu’elle voulait !

    Un homme m’a parlé d’un de ces amis qui se trouvait dans l’endettement le plus total. L’ami voulait lui faire la faveur de faire de lui son héritier. L’homme a dit à son ami, "Non merci ! Tu n’as que tes dettes à me léguer !" Pour le Chrétien-Fils, c’est tout le contraire. Comme dit ce chant de louange, "En Toi je sais qui je suis", je connais mon père - le Père céleste ! Je viens de lui, depuis le jour où je suis né de nouveau de sa semence incorruptible. Et je sais où je vais, je suis en route pour le Ciel et la présence éternelle de mon Père. Ne pas savoir son appartenance, son destin et son héritage, ce serait vivre la vie comme une voiture qui circule sur un rond-point - elle tourne en rond sans but, sans raison. Ce sont toujours les mêmes paysages qu’on voit passer, les pneus s’usent et un jour ou l’autre, la voiture s’arrête faute de carburant. Et finalement, la destination est aussi le point de départ…le néant !  Pendant toutes ces années on n’a fait que tourner en rond. Les années passent, la vie s’use jusqu’au jour où elle s’arrête faute de carburant. Il faut être fou pour choisir ça !


      Jour 7 - Jean 14.2

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

     Image 

    Lecture Biblique : Jean 14.1-4

    Verset clé : Jean 14.2

    Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.

    Réflexions :

    Quelle belle promesse faite par Jésus aux fils ! Au Ciel, la maison familiale du Père nous attend. Mais la préparation de la place est longue…2000 ans et ce n’est pas terminé ! J’ai entendu différentes opinions sur cette promesse : dans la maison du Père il y aura une section pour les fils catholiques, une autre pour les fils protestants, une autre pour les fils orthodoxes, une pour les fils évangéliques et au bout du couloir une pour les fils pentecôtistes, parce que c’est eux qui font le plus de bruits !      

    Je ne partage pas ce point de vue. Il est beaucoup trop humain pour que cela vienne du Père. "L’Evangile de la prospérité" imagine des chambres d’hôtels "5 étoiles" avec des draps en satin, une bouteille de champagne au minibar et des femmes de chambres pour faire le ménage ! (Alors qui seront les femmes de chambres ?) Pour d’autres c’est encore mieux, ils voient dans l’expression "demeures", un autre sens possible du terme grec, à savoir des maisons de maîtres. Je n’ai pas d’opinion sur cette question. En tout cas je suis heureux d’apprendre qu’on ne sera pas tous dans un grand dortoir ! La seule chose qui compte pour moi c’est d’y être. Vivre pour l’éternité dans la maison du Père. Ah oui ! Cette perspective me réjouit ! Et en ce qui concerne "les demeures" nous verrons bien. Mais cela promet ! 

    Comment ne pas faire le rapprochement avec l’histoire du fils prodigue, la parabole extraordinaire sur le Père, racontée par le Fils lui-même ?! Dans cette image nous voyons que le Père passe par beaucoup d’émotions : une profonde tristesse, car son fils était mort, il le dit lui-même ; l’espoir du retour du fils, un jour ; une joie débridée et de l’affection, que seul un Père pourrait ressentir pour son fils.

    Dans la maison du Père il y a de la joie ! Il y a de la musique pour danser, on mange du veau gras ! Incroyables scènes de liesse ! Pas de pleurs là-haut. Ou plutôt, comme nous le dit le chant : "Plus de pleurs là-haut"...parce qu’il y en a eu !

    Mais Père, peux-tu régler le problème du frère aîné avant que j’arrive ? Je n’ai pas trop envie de passer l’éternité avec celui-là !


     Jour 8 - Jean 14.6-7 

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

    Image

    Lecture Biblique : Jean 14.5-7

    Verset clé : Jean 14.6 

    Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

    Réflexions :

    Le grand classique ! Le Père donne l’exclusivité à Jésus. Il n’y a pas d’autres chemins, pas d’autres vérités, pas d’autres sources de vie. J’aime ce mot, "exclusivité". Il parle de mon couple. La qualité de la relation que j’ai avec mon épouse exige l’exclusivité. Je lui ai donné l’exclusivité le jour où je l’ai épousé et elle a fait pareil avec moi. Si je voulais faire un ménage à trois (jamais !), la relation avec mon épouse en souffrirait. Il n’y aurait plus de relation possible. C’est pour cette raison que Jacques parle de l’amour pour le monde comme étant un adultère pour Dieu (Jaques 4 :4).

    "Nul ne vient au Père que par moi", Jésus a dit. Heureusement que ce verset est dans la Bible sinon la porte serait ouverte à toutes sortes d’aberrations… des chrétiens-musulmans, des chrétiens New-Age, des chrétiens-athées. Non ! Pour aller au Père, pour avoir une intimité avec lui, il n’y a que Jésus !

    Par exemple, pour ceux qui connaissent l’Ile de la Réunion : si quelqu’un disait, "Je veux aller à Cilaos dans les hauts mais je n’aime pas tous les virages (400 au total !), alors je vais plutôt prendre la Route du Littoral avec toutes ces belles vues sur la mer", est-ce qu’il arrivera à Cilaos ? Certainement pas ! Il n’y a qu’une seule route. Si on refuse les virages, on ne pourra pas s’y rendre. Simon Pierre a parfois dit des bêtises mais il a aussi fait des déclarations fortes. Comme lorsque plusieurs des disciples de Jésus l’ont abandonné et que Jésus a posé la question à Pierre "…et toi ?" Pierre a alors répondu, "A qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle" (Jean 6.68). Bien joué, Pierre ! Il y a aussi du très bon chez toi !

    ♦   ♦   ♦   ♦   ♦

    Verset clé : Jean 14.7

    Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.

    Réflexions :

    Nous avons ici le début d’un échange plutôt animé entre Jésus et Philippe, un de ses douze disciples. Jésus est un peu provocateur dans ce qu’il dit. Tout tourne autour de "connaître le Père". Ce n’est pas la première fois que nous rencontrons ce mot, traduit par "connaître" dans notre série sur le Père. Il s’agit d’un mot grec extrêmement riche qui ne se limite pas à "avoir rencontré ou, avoir fait la connaissance de quelqu’un." Jésus dit à ses disciples qu’il était possible pour eux de "connaître" le Père. Il est possible pour NOUS de "connaître" le Père !!

    Rappelons-nous de quelques nuances que ce mot évoque : la connaissance qui vient après avoir fait une expérience personnelle (je cours après !) ; une perception qui ne vient pas comme un flash, mais plutôt une révélation progressive (c’est bien cela que je vis à travers ces versets sur le Père !) ; comprendre parfaitement (j’en suis très loin) ; une connaissance mutuelle où les deux personnes s’apprécient – être connu du Père permet de connaître le Père (Père, je t’apprécie un peu plus chaque jour) ; une connaissance qui s’acquiert par l’observation ; (observer le Père, ça s’apprend donc ?) ; il y a même le sens de la conviction - je sais que c’est la vérité ! Parfois, quand Jésus dit quelque chose, il faut juste dire "Oui, Seigneur !" même si tu n’as pas la moindre idée de ce qu’il veut dire. Pauvre Philippe ! Il était perdu quand Jésus lui a dit : "(…) maintenant, vous le connaissez et vous l’avez vu."

    Très bien ! Jésus, si tu le dis…


     Jour 9 - Jean 14.8-9 

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

    Image

    Lecture Biblique : Jean 14.8-9

    Verset clé : Jean 14.8

    Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.

    Réflexions :

    Pauvre Philippe ! Jésus vient de lui dire qu’il connaissait le Père et qu’il l’avait déjà vu. Philippe, ne comprenant rien, pose une question légitime à Jésus. Il ne demande pas plus qu’un aperçu du Père, une révélation toute simple du Père, après quoi il ne l’embêtera plus. Philippe, comme beaucoup de Chrétiens d’ailleurs, ne comprenait pas la relation Père/Fils de Dieu. Il espérait contourner Jésus ! C’est grave ! En effet, il semblait dire : "Jésus on te connait, toi, et tu parles beaucoup du Père, alors il doit y avoir plus, voire mieux que toi !"

    Je me souviens d’une fois à Nîmes dans une église où nous étions basés, un jeune homme est venu qui s’appelait Jean-Marc. A la fin de la réunion, Jean-Marc s’est avancé pour donner sa vie à Christ. J’étais tellement heureux pour lui. Je l’ai conduit au Seigneur et j’ai prié pour lui. Ensuite, j’ai fait signe à un homme de l’église que je connaissais bien, qui s’appelait Freddy, pour qu’il vienne accompagner et conseiller Jean-Marc, et je me suis occupé d’autres personnes qui demandaient la prière. Vingt minutes plus tard j’ai remarqué que Freddy et Jean-Marc se parlaient toujours et que Freddy, ayant une manière un peu particulière de parler avec un nouveau converti, avait accroché sa main autour de son cou et le tenait fermement. Le dimanche suivant, j’étais dans le hall d’entrée en train d’accueillir les gens qui arrivaient pour le culte, et qui vois-je ? Jean-Marc avec une Bible sous le bras. Je l’ai salué chaleureusement mais il m’a répondu, en regardant par-dessus mon épaule, "Freddy est là ?". J’ai pensé : c’est moi qui aie prêché, qui aie fait l’appel à la conversion, j’ai aussi prié pour lui et il demande à voir Freddy !! J’avais mon rôle à jouer et Freddy, le sien, pour ce jeune homme.

    Je comprends vraiment la réaction de Jésus dans le verset qui suit. Ne serait-il pas un peu offusqué ? Non, sûrement pas !

    ♦   ♦   ♦   ♦   ♦

    Verset clé : Jean 14.9

    Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ?

    Réflexions :

    Philippe, regarde ce que tu as provoqué !  Tu ne t’attendais pas à tout ça de la part de Jésus en posant ta question ! Mais merci pour cette question, merci parce que les versets qui suivent, où Jésus répond, sont tellement importants. Alors si je comprends bien, Jésus ne va pas montrer le Père à Philippe. Non pas qu’il ne voulait pas que son disciple découvre le Père en direct, mais parce que le Père est dans le Fils et le Fils est dans le Père. Montrer le Père reviendrait à dire que le Père et le Fils ne font pas un. Alors, pour voir le Père, j’ai besoin de bien regarder Jésus. Pourtant ils sont très différents dans leur apparence ! Jésus de Nazareth, les sandales aux pieds, et le Père qui est dans les cieux revêtu de gloire, ce n’est pas la même chose ! Alors, comment comprendre cette phrase plutôt énigmatique en réponse à une question que je trouve raisonnable ?

    L’explication se situe au niveau du mot grec traduit par "Montre-nous". Ce mot pourrait être traduit par "Prouve-nous". Philippe demandait des preuves de qui était ce "Père" dont Jésus parlait si souvent. Et Jésus répond, "Je suis moi-même la preuve de qui est le Père. Si le Père n’était pas comme il est, je ne serais pas comme je suis." Un fils de Dieu est la véritable preuve de l’existence et du caractère du Père. Il est vrai qu’aujourd’hui les scientifiques arrivent à fabriquer un enfant sans père, mais c’est exceptionnel. La règle veut que, s’il y a un fils, il doit y avoir un père qui l’a produit avec son ADN. Par l’ADN, le père est dans le fils ! Un chrétien "fils" qui manifeste un amour pour tous ainsi que de la miséricorde est une preuve vivante d’un Dieu d’amour. "Il n’y a pas de fumée sans feu, comme on dit !" C’est le même principe.

    Un jour j’ai observé une pomme...j’avais devant moi la preuve qu’un pommier existe bien. C’est profond, non ?


    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (2)N’oubliez pas que vous pourrez aussi trouver les versets à lire, avec le commentaire de Vincent sur le(s) verset(s) clé(s) du jour, sur notre page Facebook, ainsi que des questions de réflexion liées aux versets, et quelques suggestions de sujets de prière.

    Vous trouverez tous les calendriers de lecture biblique précédents dans la rubrique Culte de Famille


     ABONNEZ-VOUS POUR NE RIEN MANQUER !

    La Rentrée - Lecture et Prière (2)

    Pour ne rien manquer, nous vous encourageons à vous abonner au blog afin d’être informés systématiquement lorsqu’un article sera publié ou lorsqu’un événement sera annoncé. 

    ⇒ Ajoutez votre adresse e-mail à la boîte d'inscription ci-dessous puis cliquez sur "M'inscrire".

    ⇒ N’oubliez pas de confirmer votre inscription dans l’email que vous recevrez par la suite.

    ⇒ En tant qu’abonné(e), vous pourrez recevoir gratuitement des ressources (leçons bibliques, aides-visuelles, formations, etc.) qui ne sont pas disponibles au grand publique.

      


      

    Nous Suivre 

    Contact

    Nous Suivre 

    Facebook 

    Nous Suivre

    Pinterest

     

    Vous aimerez aussi :

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père 2 (Jours 6 à 9)

    Calendrier - Le Cœur du Père (2)

     

    « Evénements Monos-Connexion 2020 - Dates à RetenirLes Top 10 de 2019 »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :