• Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

    CALENDRIER BIBLIQUE – LE CŒUR DU PÈRE (JOURS 4 À 7)

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père

    Notre lecture biblique de ce mois-ci portera sur la découverte du cœur de notre Père céleste et sa relation avec son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, selon évangile de Jean (chapitres 1 à 10).

    Nous lirons ensemble les passages qui parlent du "Père" (il y en a plus de 220 dans le Nouveau Testament en tout !), en commençant par le récit de Jean, et chaque verset qui mentionne "le Père" sera commenté par un invité spécial dans notre équipe de rédaction du blog Monos-Connexion - le pasteur Vincent Esterman.

     

    CALENDRIER BIBLIQUE – LE CŒUR DU PÈRE (JOURS 4 À 7)

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père

    Notre lecture biblique de ce mois-ci portera sur la découverte du cœur de notre Père céleste et sa relation avec son Fils bien-aimé, Jésus-Christ, selon évangile de Jean (chapitres 1 à 10).

    Nous lirons ensemble les passages qui parlent du "Père" (il y en a plus de 220 dans le Nouveau Testament en tout !), en commençant par le récit de Jean, et chaque verset qui mentionne "le Père" sera commenté par un invité spécial dans notre équipe de rédaction du blog Monos-Connexion - le pasteur Vincent Esterman.

     

    LE CALENDRIER DE LECTURE BIBLIQUE ET PRIÈRE (30 jours)

    Vous trouverez dans le calendrier de lecture biblique (à télécharger ci-dessus) des passages à lire (individuellement ou en famille) sur le thème du mois. Vous pourrez aussi trouver les versets à lire, avec le commentaire de Vincent Esterman sur le verset clé, sur notre page Facebook.

    Pour ceux qui préfèrent un plan de lecture qui propose des versets bibliques à lire chaque jour de la semaine, vous trouverez dans le calendrier ci-dessus des versets à lire pendant 30 jours (sans date précise ni jour de la semaine), ce qui vous permettra d’utiliser ce plan de lecture pour n’importe quel mois de l’année (avec 30 jours dans le mois, bien sûr !).

    L’avantage de notre calendrier biblique non daté, est de pouvoir choisir la fréquence de lecture pour votre culte personnel ou familial, selon votre programme hebdomadaire. Par exemple, si vous préférez lire 5 passages bibliques durant la semaine, avec la possibilité d’un culte de famille le samedi (ou le jour qui convient le mieux à votre programme) et le dimanche comme jour de repos, alors vous pourrez suivre ce plan de lecture à votre rythme. Cela vous permettra de terminer l’étude de tous les passages bibliques proposés en 6 semaines, plutôt qu’un mois.

    Si tous les membres de la famille suivent le même plan de lecture et prière, je vous conseille d’imprimer une copie du plan de lecture par personne, avec le modèle du journal spirituel (voir ci-dessous) approprié à l’âge et aux capacités spirituelles de chacun. 


     LE JOURNAL SPIRITUEL

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

    Avec l’aide d’un journal spirituel, chaque membre de la famille pourra lire le passage biblique du jour, ainsi que les commentaires du Pasteur Vincent sur les versets qui parlent du "Père". Ensuite, vous pourrez répondre aux questions de réflexion dans le journal et écrire le(s) verset(s) clé(s) du passage. Prenez le temps d’en discuter ensemble lors d’un repas en semaine ou lors de votre culte familial (selon votre programme hebdomadaire).

    En lien avec notre thème, Découvrir le Cœur du Père, nous vous proposons un modèle de journal spirituel (à télécharger ci-dessous) avec des questions de réflexion appropriées aux passages bibliques. Lors de votre culte personnel autour de ce thème, n’oubliez pas de vous tenir à part afin de passer du temps dans la louange et l’adoration du Père céleste. Développer une relation d’intimité avec le Père ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut prendre du temps loin des distractions du monde pour L’écouter et Lui parler…un vrai cœur-à-cœur entre le Père et son enfant tant aimé.

    Télécharger « Questions lecture Bible_Pere_MC.pdf »

    Bonne découverte !


      A LA DÉCOUVERTE DU CŒUR DU PÈRE (Jours 4 à 7)

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)Dans notre article précédent, Vincent Esterman a partagé avec nous les raisons pour lesquelles il a commencé sa recherche dans les Écritures afin de découvrir le cœur du Père - ses sentiments et ses expressions d’amour envers son Fils unique et aussi envers nous, ses fils et filles adoptifs, car c’était par amour pour chaque être humain que le Père a fait le sacrifice ultime d’envoyer Jésus à la croix. Ce désir dans le cœur de Vincent d’approfondir sa relation d’intimité avec Dieu en tant que Père est venu à la suite d’une expérience qu’il a vécue dans la présence de Dieu qui l’a bouleversé et l’a conduit à chercher à mieux connaître son Père qui est dans les Cieux… Vous pouvez lire son histoire dans l'article : Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (1).

    Voici la suite du plan de lecture (télécharger le calendrier ci-dessus), ainsi que les réflexions de Vincent sur les versets clés de chaque passage biblique à méditer. Vous pourrez vous servir des questions de réflexion et discussion proposées dans le journal spirituel (à télécharger ci-dessus) pour votre moment de culte personnel ou familial cette semaine.

    Jour 4 - Jean 4.21, 23 

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

    Image

    Lecture Biblique : Jean 4.19-26

    Verset clé : Jean 4.21

    Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

    Réflexions de Vincent :

    ...Ni à Rome, ni à Lourdes, ni dans les Cévennes en France, ni au Pays de Galles ! Les chrétiens se donnent facilement des lieux de pèlerinages. On voudrait se créer des lieux saints comme si Dieu était plus là qu’ailleurs. Mais le Père ne nous donne pas rendez-vous dans une ville ou à la montagne, même s’il y a fait de grandes choses à une époque. Non ! Pour adorer le Père il faut aller là où il nous attend …le lieu secret, la chambre avec la porte fermée (et le téléphone portable éteint !). C’est ce qui me frappe avec le verset Matthieu 6 :6. Le Père ne voit pas seulement dans le lieu secret, il est là présent lui-même dans ce lieu.  

    C’est quand même extraordinaire que le Dieu qui a créé le ciel, la terre et les univers me donne rendez-vous dans ma chambre ! L’heure de prière (si heure il y a) ne consiste pas à écouter des louanges ou à penser à nos problèmes en terminant avec un Amen ! Dieu, le Père, invisible mais palpable, m’attend là. C’est là que je peux l’adorer. Je ne dois pas attendre dimanche et les beaux chants et la belle musique. Je ne dois pas être entouré par les voix d’autres adorateurs pour l’adorer. Il me veut à lui seul.

    Et c’est bien cela l’amour. L’exclusivité, l’intimité ! Le mot adorer pourrait être traduit par « faire un baiser ». Les jeunes amoureux se font des baisers en pleine rue. Mais les plus beaux baisers se font loin du regard des autres. C’est cette adoration que le Père cherche de moi dans ma chambre, la porte fermée.

    ♦   ♦   ♦   ♦   ♦  

    Verset clé : Jean 4.23

    Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

    Réflexions de Vincent :

    Les "vrais" adorateurs…le Père cherche des personnes "vraies". Le Père est exigeant. Il ne veut pas de façade, ni de comédie, ni de faux-semblants. Le paraître ne l’impressionne pas. Et pourtant, tant d’offices chrétiens se déroulent dans la forme plutôt que dans le fond. Avec la liturgie, ou "le run-sheet" dans les églises contemporaines anglophones, tout est contrôlé. Il suffit d’être présent, d’assister au culte. Il suffit de chanter les chants et de répéter les prières. Et pensons-nous que tout cela pourrait se faire sans l’esprit et sans la vérité ?... non pas une vérité théologique mais une réalité de cœur, selon le mot grec utilisé. Pour ma relation avec le Père, pour mon adoration du Père, la barre est haute. Il faudra l’inspiration du Saint Esprit. Il faudra me perdre dans cette présence céleste et être emporté comme si la loi de la pesanteur était neutralisée et que je commençais à flotter. La question que je me pose après la conduite d’un culte est :

    "Dieu, qu’a-t-il fait que nous n'ayons programmé ?"

    Depuis le début de mon ministère de pasteur, conducteur de culte, j’ai compris qu’il y avait deux moments clés dans un culte, deux moments où le Saint Esprit devait se manifester particulièrement : l’adoration libre pendant ou après les chants, et l’appel au salut après la prédication. Je regrette profondément le fait que, dans beaucoup d’églises, il n’y ait plus d’adoration libre ni d’appel public au salut. Les cultes deviennent tellement prévisibles, tellement programmés pour un public qui se contente d'y assister. Non ! Le Père demande de vrais adorateurs (et donc, il ne veut pas de faux adorateurs).    

    Mais je parle comme si l’adoration se limite à un culte ou une réunion de louange. Il n’en est rien ! L’adoration commence dans ma vie intime de prière. C’est quand je suis seul avec le Père que Dieu cherche mon adoration en esprit et en vérité. Eh bien, il y a encore du chemin à faire !


     Jour 5 - Jean 5.17-18

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

     Image 

    Lecture Biblique : Jean 5.10-18

    Verset clé : Jean 5.17

    Mais Jésus leur répondit : Mon Père agit jusqu'à présent ; moi aussi, j'agis.

    Réflexions :

    Ah ! combien ce verset m’est cher ! J’entends les nostalgiques parler de ce que le Père a fait par le passé, et les rêveurs prophétiser sur ce que le Père fera dans l’avenir. Mais ici nous avons un Père et un Fils agissant dans le présent ! Est-ce que j’y crois ? Est-ce que j’y participe ? Est-ce que je comprends comment mon Père agit jusqu’au présent avec le concours du Fils ? Si je suis fils de mon Père céleste, je peux dire avec Jésus : "Mon Père agit jusqu’au présent ; moi aussi j’agis."

    Pendant les années fougueuses de ma jeunesse, dans le ministère, je me voyais agir pour Dieu. Mon verset préféré était le Psaume 18.29(30) : "Avec toi je me précipite sur une troupe en armes. Avec mon Dieu je franchis une muraille". Mais avec le temps j’ai appris à vivre plutôt selon Deutéronome 1.30 : "L’Eternel, votre Dieu, qui marche devant vous, combattra lui-même pour vous…"  

    L’institution religieuse agit pour Dieu, mais le Père cherche ceux qui agiront avec Lui dans ce qu’il fait. L’initiative vient de Lui. Je crois fermement que le Père et Jésus agissent aujourd’hui dans ma situation. Je cherche à agir avec eux dans ce qu’ils font.

    ♦   ♦   ♦   ♦   ♦  

    Verset clé : Jean 5.18

    A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.

    Réflexions :

    La question de la paternité est importante. Les enfants veulent savoir "Mais qui est vraiment le père ?" Souvent nous apprenons que des inconnus déclarent être l’enfant d’une personne connue, puissante ou riche, voulant profiter de la situation du père. Jésus se réclamait être le Fils de Dieu, le Père. Bien que l’Ancien Testament fasse quelques allusions selon lesquelles Dieu est considéré comme  un père, les juifs voyaient Dieu plutôt comme le Dieu de leurs pères Abraham, Isaac et Jacob. Le Fils de Dieu, a toujours existé. Jésus a failli être lapidé pour sa déclaration aux juifs dans Jean 8.58 : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis." L’Eternel Dieu a toujours été à la fois un Père et un Fils. Il est le Dieu Père/Fils. Le Père et le Fils n'ont toujours fait qu’un. 

    Ce qui est extraordinaire, c’est que Dieu veut offrir sa paternité à beaucoup de fils (Hébreux 2.10). Le Père est fusionnel avec son Fils et il veut l’être aussi avec "ses fils", ayant permis à ceux qui se tournent vers Jésus de participer à la nature divine. Oui, avec Jésus, je peux déclarer que Dieu est mon propre Père.


     Jour 6 - Jean 5.19

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

     Image

    Lecture Biblique : Jean 5.19

    Verset clé : Jean 5.19

    Jésus reprit donc la parole, et leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.

    Réflexions :

    Nous avons des artistes peintres dans notre communauté. Quand ils font un tableau ils reproduisent souvent soit une photo soit un autre tableau. Il y a un modèle à suivre. Le regard est constamment porté sur l’original pour le reproduire le plus fidèlement possible.

    Le Père était le modèle pour Jésus. Il ne faisait que reproduire tout ce que faisait le Père. La leçon est tellement importante pour un fils : le Père fait ; le fils voit ce qu'il fait ; le fils s’implique et agit avec le Père, comme le Père. Ne pas voir ce que fait le Père signifie ne jamais reproduire ce qu'il fait. Faire la volonté de Dieu c’est reproduire ce que fait le Père. Jésus n’a-t-il pas dit "Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux." ? (Luc 6.36) Le point de départ, c'est être conscient de l’action du Père puis voir cette action, pour ensuite, la reproduire. Quelle belle façon de vivre sa vie !


     Jour 7 - Jean 5.20-21

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

    Lecture Biblique : Jean 5.20-21

    Verset clé : Jean 5.20

    Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait ; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.

    Réflexions :

    Oui, oui, oui ! Le Père aime le Fils ! Cette phrase est tellement puissante. Il tourne son regard constamment sur lui. Il pense à lui sans cesse. Ses sentiments sont tous portés sur lui. De nouveau, Jésus parle d’un Père qui agit et parce qu'il aime son fils, il veut lui montrer ce qu’il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait. Ce qu’il fait et ce qu’il montre au Fils va toujours crescendo, de gloire en gloire. Des œuvres plus grandes et plus grandes encore. Et pourquoi ? Pour étonner les autres. Le Père veut nous étonner ! Cela lui fait très plaisir. Le Père veut que nous soyons émerveillés. Les enfants sont facilement émerveillés. Cela produit en nous l’admiration du Père, la louange et les actions de grâce.  

    La relation avec le Père est nourrie par ses œuvres qu’il nous montre et qui produisent en nous cet émerveillement. Nous sommes portés par cette admiration, transportés même. La relation avec le Père n’est ni prévisible, ni banale. Vivre ses œuvres étonnantes est tout simplement passionnant !

    ♦   ♦   ♦   ♦   ♦  

    Verset clé : Jean 5.21

    Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.

    Réflexions :

    Décidément, Jésus n’arrête pas de parler de la relation Père/Fils dans ce passage. Ce que nous voyons dans la Parole de Dieu, mais aussi ce que nous pouvons constater dans la vie, c'est que le Père redonne vie à ce qui est mort. Dans le Jardin d’Eden, Adam et Eve se sont donnés la mort, un suicide spirituel. Avant cela, la mort ne faisait pas partie de l’expérience humaine. Dieu n'a jamais souhaité que ce qu'il a créé meure. La mort ne vient pas de lui, ni la corruption ni la maladie, ni la violence, qui entraînent la mort. Mais la mort fait partie des réalités devant lesquelles l’homme se retrouve. Je ne parle pas forcément de la fin de vie. L’être humain peut mourir plusieurs fois : dans sa foi, dans ses relations, dans ses espoirs, dans sa confiance, dans sa joie. Il respire mais la mort est déjà en lui. La bonne nouvelle est que tout n’est pas perdu pour lui, parce qu’il y a LE PÈRE ! Le Père ressuscite les morts et donne la vie. Il veut que je vive ! Il veut, selon Jésus, que je vive une vie en abondance (Jean 10.10). Quand je passe du temps dans la présence du Père je sors encore plus vivant qu’en rentrant.     

    Mieux encore, comme le Fils a reçu le pouvoir de donner la vie, je peux moi-même, en tant que fils, communiquer cette vie, reçue du Père, à la personne de mon choix ! Arrosé, je peux moi-même arroser. Et je le fais par la gentillesse, par la consolation, par la joie, par la foi. L’homme, fait à l’image de Dieu, est fait pour donner la vie, oui, biologiquement, mais aussi spirituellement, moralement. Pierre n’a-t-il pas dit au paralytique « Ce que j’ai, je te le donne. » (Actes 3 :6).      

    Oui ! Le fils a reçu la vie du Père pour ensuite la redonner aux autres. Et en cela, je me montre fils de mon Père céleste.


    CULTE DE FAMILLE

    Calendrier Biblique - Psaumes 119

    Image

     Louer Dieu ensemble

    Choisissez des chants de louange et d’adoration en rapport avec les thèmes abordés dans votre lecture biblique de la semaine. Réjouissez-vous devant le Seigneur en chantant, en dansant et en jouant des instruments de musique. Fêtez avec joie la présence de Dieu parmi vous !

     

    ♥ Questions de discussion pour le culte familial 

    • Qu'avez-vous découvert au sujet du Père céleste cette semaine ? En quoi cette découverte a-t-elle impacté votre vie ?
    • Quel aspect de la relation entre Dieu le Père et son Fils Jésus vous a le plus marqués dans votre lecture biblique ?
    • Qu'avez-vous appris sur les êtres humains au travers de leurs interactions avec Jésus dans les récits bibliques de la semaine ?
    • Quel verset vous a le plus interpellés ? Pourquoi ?
    • Comment pouvez-vous approfondir votre relation personnelle avec votre Père céleste suite à l'étude de sa Parole cette semaine ?

     

    ♥ Verset clé

    • Si vous avez choisi d’apprendre un verset par semaine ensemble, il faudrait décider en début de semaine lequel des versets correspond le plus aux besoins de votre famille. Encouragez tous les membres de la famille à faire l’effort d’apprendre le verset en le récitant le plus souvent possible et en l’écrivant souvent dans le journal spirituel. Affichez le verset dans un endroit de la maison très fréquenté (cuisine, salle de bain, WC, etc.) et répétez-le ensemble lors de chaque repas.

     

    ♥ Prier la Parole

    • Suite à vos partages et vos discussions en famille lors du culte familial, passez un moment à remercier Dieu pour tout ce qu’il a fait dans la vie de chacun(e) pendant la semaine, ainsi que pour votre famille.
    • Chacun(e) pourra prier la Parole en transformant le verset qui lui a le plus parlé dans sa lecture en une prière pour sa vie.
    • Priez ensemble pour chaque membre de la famille selon les besoins ressentis et encouragez-vous les uns les autres dans le Seigneur.

     Vous trouverez tous les calendriers de lecture biblique précédents dans la rubrique Culte de Famille


     ABONNEZ-VOUS POUR NE RIEN MANQUER !

    La Rentrée - Lecture et Prière (2)

    Pour ne rien manquer, nous vous encourageons à vous abonner au blog afin d’être informés systématiquement lorsqu’un article sera publié ou lorsqu’un événement sera annoncé. 

    ⇒ Ajoutez votre adresse e-mail à la boîte d'inscription ci-dessous puis cliquez sur "M'inscrire".

    ⇒ N’oubliez pas de confirmer votre inscription dans l’email que vous recevrez par la suite.

    ⇒ En tant qu’abonné(e), vous pourrez recevoir gratuitement des ressources (leçons bibliques, aides-visuelles, formations, etc.) qui ne sont pas disponibles au grand publique.

      


      

    Nous Suivre 

    Contact

    Nous Suivre 

    Facebook 

    Nous Suivre

    Pinterest

     

    Vous aimerez aussi :

     

    Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (Jours 4 à 7)

    Calendrier Biblique -Préparer la Rentrée

     

    « Calendrier Biblique - Le Cœur du Père (1)C'est la Rentrée - Soyons bien organisés »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :