• Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    COMMENT AIDER VOS ENFANTS À CONNAÎTRE ET AIMER DIEU (5)

    Nourrir l'Esprit

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    Nous continuons la série d'articles écrite par notre amie "Arabah Joy" sur le thème "COMMENT AIDER VOS ENFANTS À CONNAÎTRE ET AIMER DIEU".

    Suite à son dernier article où elle nous a encouragé de "nourrir l'esprit de notre enfant" avec la Parole de Dieu, "Arabah Joynous interpelle à travers de la parabole du semeur.

      

    COMMENT AIDER VOS ENFANTS À CONNAÎTRE ET AIMER DIEU (5)

    Nourrir l'Esprit

    Nous continuons la série d'articles écrite par notre amie "Arabah Joy" sur le thème "COMMENT AIDER VOS ENFANTS À CONNAÎTRE ET AIMER DIEU".

    Suite à son dernier article où elle nous a encouragé de "nourrir l'esprit de notre enfant" avec la Parole de Dieu, "Arabah Joynous interpelle à travers de la parabole du semeur.

     

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    QUELLE SORTE DE TERRE ÊTES-VOUS ?

    Depuis à peu près douze ans, Dieu me donne un verset clé pour ma vie chaque année. Vers novembre ou décembre, il a fidèlement mis sur mon cœur un verset pour l'année suivante.

    Cette année mon verset est Colossiens 3.16. Il commence par cette phrase,

    Que la parole du Christ, avec toute sa richesse, habite en vous. "

    Ce que Paul veut que nous fassions, c'est de mettre de côté les choses qui nous appauvrissent et de ne pas négliger celles qui nous enrichissent  vraiment.

    Si les paroles du Premier Ministre ou du journal « Le Monde » ou d’Arthur ou Cyril Hanouna ou de qui que ce soit d’autres habitent en vous, intensément plus que la parole du Christ, vous êtes pauvre. Vous pourriez être impressionnant en les citant lors d'un dîner ou autour d'une table de conférence ou en petit groupe. Mais vous êtes pauvre. Vous êtes en train de stocker de la poussière.

    Vous n'avez pas besoin d'être "branché". Vous n'avez pas besoin d'être admiré par les "grands" ou respecté par les "petits". Vous n'avez pas besoin d’avoir beaucoup voyagé ou d’être au courant de tout. Vous n'avez pas besoin d'être politiquement correct, ou de suivre les dernières modes. Vous n'avez pas besoin d’avoir vu le dernier film ou d’avoir lu le dernier roman. Vous n'avez pas besoin d’être "cool".

    " Mais ce dont vous avez désespérément besoin, plus que toute autre chose dans ce monde, c’est que la parole de Christ demeure en vous avec toute sa richesse. "

    Lorsque nous favorisons un milieu familial où la parole du Christ est bien implantée et nourrit richement nos cœurs, nos conversations, nos attitudes, nos choix et nos actes, alors le résultat naturel, c'est que nos enfants deviendront des disciples de Christ. Les questions qu'il faudrait poser sont : d’abord, comment laisser la parole du Christ habiter pleinement (avec toute sa richesse) en moi ? En nous ? Et deuxièmement, qu’est-ce qui empêche la Parole d’habiter pleinement en nous ?

     

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    Dans Mark 4, Jésus parle de quatre sortes de terres différentes. L'une est une terre qui est en concurrence pour les éléments nutritifs :

    " Et d’autres graines sont semées parmi les épines. "

    Considérez l'environnement de votre foyer comme étant la terre où la vie de vos enfants est plantée. Une terre {ou milieu familial} qui rivalise est celle qui a de la bonne semence et des épines qui poussent en elle.

    D'autres encore reçoivent la semence parmi des plantes épineuses : ils ont entendu la parole, mais les préoccupations de ce monde, l'attrait trompeur de la richesse et les désirs de toutes sortes pénètrent en eux, ils étouffent la parole et elle ne produit rien. " 

     

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    Mes amis, ce verset décrit tant de foyers. Nous semons les graines, mais elles sont en concurrence avec d'autres choses...des choses qui finissent par les étouffer. Nous ne pouvons pas être irrésolus d’esprit tout en espérant que nos efforts timides feront l'affaire. Mark 4.19 parle de trois choses spécifiques qui se disputent pour cette Parole nourrissante et qui l’étouffent.

    1. Les préoccupations (soucis) de ce monde. Les factures, les courses, les tâches ménagères, les choses à faire. Être surchargé. L’affairement. {Le fait de nous simplifier la vie aiderait beaucoup…}.

    2. L'attrait trompeur de la richesse. Le mécontentement et l’attitude "arriviste" ; le matérialisme ; acheter au-delà de nos moyens ; croire que nous avons besoin de plus et courir après les biens.

    3. Les désirs de toutes sortes. Des poursuites égoïstes ; des activités qui nous font perdre notre temps ; des divertissements sans fin ; l’internet ; le confort ; le besoin d’être reconnu ; se faire plaisir dans tous les domaines sans penser aux besoins des autres autour de nous ; ne pas vouloir se déranger ou faire des sacrifices afin de servir les autres. Et tant d'autres choses!

    À la fin de la parabole du semeur, Jésus dit:

    " Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. Prenez garde à ce que vous entendez. "

    Je crois que Jésus veut que chacun prenne conscience des enjeux et qu’il commence à faire des choix selon des valeurs spirituelles. Lorsque nous nous rendons compte que la Parole de Dieu est en concurrence avec d'autres choses dans nos vies et dans nos foyers, nous devons faire des choix stratégiques. Il faudra laisser tomber certaines choses dans nos vies afin que ce qui est vraiment important puisse prendre racine et " demeurer en nous pleinement (avec toute sa richesse). "

    C'est peut-être l’affairement…les occupations égoïstes…les divertissements sans fin. C’est peut-être la paresse et la désorganisation…ou l'internet…ou la télé. Quoi qu'il en soit, nous devons tout d'abord l'identifier et ensuite l’éliminer - déracinez les épines. Ne laissez pas les mauvaises herbes prendre de la place dans la terre de votre famille.

     

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

    Image : Lightstock

     Le défi de cette semaine :

    Cultiver une terre riche en identifiant ce qui étouffe la Parole…

    et en faire un jeûne !

     

    Commencez par faire "une réunion de famille" pour réfléchir à ce qui est en concurrence pour "l’espace" dans votre foyer. En tant que famille, identifiez et parlez des choses qui étouffent la Parole de Dieu, individuellement et en famille. Ensuite, choisissez une ou deux des "mauvaises herbes" que vous avez identifiées ensemble et faites-en un jeûne pendant une semaine ou un mois (selon votre conviction devant Dieu), par exemple, ne pas regarder la télé ; ne pas consulter Facebook ou l’internet ou d’autres activités qui prennent trop de votre temps.

    Quelle sorte de terre êtes-vous ?

     À la place de ces choses-là, soyez plus intentionnel (sélectif) dans vos choix d’occupations. Choisissez de ralentir, d’être au service des autres, de semer de bonnes graines, de remplir les cœurs et les esprits des membres de votre famille avec la Parole nourrissante. Il peut être utile de se référer à votre liste d'activités vision/mission...ou d’en créer une autre...pour votre "jeûne" d’une semaine ou d’un mois.

    Soyez intentionnel !

     

     

    « Conférence D6 - Vous y serez ?Conférence D6 - "Connecter" : 25-26 Septembre »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :