• Accueil

    Monos-Connexion, un blog pour

    motiver, inspirer et encourager

    les moniteurs et parents

    des enfants et jeunes des églises

    Accueil

  • MAINTENIR LA VIE DE L'ESPRIT (1)

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

     

    Maman de trois enfants de 10, 19 et 21 ans, Célia est active au sein de l'équipe MONOS-CONNEXION depuis plus de 10 ans. Responsable des enfants dans une église de la région parisienne pendant plus de 20 ans, Célia partage avec les moniteurs et parents son enthousiasme pour l'oeuvre du Saint-Esprit dans la vie de chaque chrétien, petit ou grand.

    Lors de notre rencontre de Monos-Connexion en Novembre dernier, beaucoup de responsables, moniteurs et parents étaient touchés et inspirés par le thème de notre matinée : "Sans Connexion…Pas de Transmission". Célia a animé un atelier où elle nous a encouragés à revoir nos habitudes et à découvrir des stratégies pour être continuellement rempli de l’Esprit. Elle nous a aidés à comprendre que la vie dans ce monde fait pression pour nous vider (comme un ballon avec un trou). Il est néanmoins possible de demeurer plein de l’Esprit et même de continuer à grandir. Voici la première partie de son enseignement.

    ETRE PLEIN DE DIEU

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Image

    Malgré de super moments avec Dieu, nous nous retrouvons  souvent  avec  des hauts et des bas dans notre vie spirituelle. Je souhaite partager avec vous quelques points afin de comprendre le pourquoi et voir comment y remédier. Il est possible de vivre de façon plus stable et surtout rempli en continu de la joie de vivre pour Dieu.

    Il faut reconnaître que ce monde est corrosif et même si nous avons vécu des choses fortes avec Dieu, il faut tenir sur la longueur. La vie quotidienne nous offre de nombreuses possibilités de perdre ce que Dieu nous a révélés et qui nous a fait tant de bien. Si nous retombons rapidement après avoir été rempli par Dieu, c’est qu’il y a quelque chose à changer dans notre façon de fonctionner. Il est tout à fait possible de vivre sur le haut de la vague sans vivre ces hauts et ces bas. Evidemment, si nous agissons toujours pareil, le résultat sera toujours le même. Soyons attentifs à ce que le Saint-Esprit veut nous inspirer à travers cet article pour changer nos habitudes et notre façon de penser.

    " Etre plein de Dieu " c’est manifester les fruits de l’Esprit. Quand nous sortons d’un super temps de louange, nous sommes très patients, aimants, joyeux etc… Mais au moment où cet état dans lequel nous sommes s’atténue, c’est que le bénéfice de ce moment est perdu. Ce n’est pas une fatalité, nous pouvons vivre en étant remplis des fruits de l’Esprit en continue.

    LE BALLON - GONFLÉ OU DÉGONFLÉ ?

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Image

    Pour imager cet état de chose j’aime utiliser le ballon. Nous sommes comme un ballon qui se gonfle quand nous passons de supers moments avec Dieu : au culte par exemple – un super moment d’onction ; une parole prophétique prononcée ; un message inspiré et nous sommes gonflés à bloc.

    Puis démarre une nouvelle semaine et ça se dégonfle petit à petit, due à la pression du monde qui nous entoure. Comment faire pour éviter qu’il ne se dégonfle et comment lui remettre de l’air en continu afin de parer à cette pression quotidienne ?

    Nous, nous gonflons aussi petit à petit et plus d’efforts sont nécessaires pour gonfler une première fois ou regonfler partant de zéro plutôt que de simplement entretenir un niveau de gonflage. Nous avons donc besoin d’être en contact avec Celui qui nous regonfle continuellement. Soyons rassurés, Nous n’éclaterons pas ! Nous ne serons jamais trop gonflés et plus nous serons remplis de Dieu, plus nous porterons du fruit, et mieux nous nous porterons nous-mêmes.

     LA RÉALITÉ SELON DIEU

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Image : Lightstock

    Un des points essentiels à comprendre pour ne pas vivre des " bas " dans notre vie spirituelle, c’est d’être conscient que ce que nous voyons, sentons, entendons dans ce monde n’est pas la réalité de Dieu.

    Il est nécessaire de faire abstraction des circonstances, en mettant les choses en perspectives (voir avec les yeux de Dieu). Par exemple, quelqu’un qui est en train de vivre un divorce peut se sentir complètement envahi par des émotions négatives. Néanmoins, en voyant les choses avec la dimension de l’éternité dans laquelle nous vivrons avec Dieu, il peut réaliser que cette vie sur terre ne dure qu’un temps et que, quand il sera avec Dieu,   cette histoire de divorce n’aura plus aucune prise sur lui. Ou lorsque un étudiant rate son année, il peut ou être désespéré ou se dire : " Qu’est-ce qu’une année dans une  vie… ? "

    Dieu voit au-delà de ce que nous voyons, et il a une façon extraordinaire de transformer nos circonstances à notre avantage. Ce n’est pas nos émotions qui déterminent la réalité des choses, mais bien ce que Dieu en dit. Lui, il dit qu’il y a un avenir pour nous, qu’il est avec nous tous les jours, qu’il nous pardonne, qu’il nous bénis. Alors croyons davantage ce qu’il dit plutôt que ce que nous ressentons.

    Dans ma vie avec Dieu, il y a eu un moment crucial, c’est quand j’ai cru que toute la Bible était inspirée, parole révélée et efficace pour moi. Je n’ai pas eu à attendre qu’un prophète me la dise, ou que Dieu la révèle particulièrement pour moi (bien que ces moments soient super chouette et très forts !). Je peux prendre pour moi toute la Bible car toutes les promesses sont pour chaque enfant de Dieu. L’ingrédient qui les rend active c’est la FOI ! Si je crois que cette promesse est pour moi, alors elle l’est ! Quand mon fils de 15 ans n’avait pas encore l’air d’être enflammé pour Dieu, je proclamais cette parole " tous tes fils seront disciples de l’Eternel ", j’y croyais malgré ce que je voyais et comme toute parole est efficace, c’est devenu une réalité, allant bien au-delà de mes rêves.

    DES STRATÉGIES POUR MAINTENIR (OU RÉACTIVER) LE FEU 

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Image : Creation Swap

    Dieu nous a fait intelligents, et nous pouvons utiliser cela pour grandir dans notre relation avec Lui.

    Par exemple, il est très précieux de garder le souvenir des choses qui nous ont touchées, des paroles ou versets que Dieu nous a donnés. Pour cela je tiens un journal de bord et je le relis quand j’ai besoin d’être encouragée.

    Dieu nous demande souvent de nous encourager nous-mêmes (" fortifie toi et prend courage… "). Nous avons un exemple impressionnant avec David, lorsque les Philistins ont pris tous les biens et les familles de ses hommes et de lui-même. Il avait tout perdu et même ses amis étaient prêts à lui ôter la vie ! David, n’a pas demandé à Dieu de le fortifier, il s’est ENCOURAGÉ lui-même, puis il est parti reprendre ce qui lui appartenait et Dieu était avec lui !

    Il est bon parfois de se parler et de s’encourager. " Non, Célia tu n’es pas seule dans cette galère, Dieu est avec toi et il va t’aider. Tu n’as rien à craindre, tu es forte. Aucune arme ne peut tenir contre toi. Toi, tu agis comme la fille du Roi céleste. "

    Il est vrai qu’il est bon de fréquenter une église et de côtoyer des personnes vivant leur foi,  des personnes encourageantes. J’ai des amies avec lesquelles je prie chaque semaine et nous nous encourageons mutuellement dans nos vies et dans l’appel que Dieu a pour chacune. Nous pouvons à deux ou trois mieux nous rappeler les victoires et réponses aux prières et donc être encouragées pour prendre de plus en plus de sujets d’intercessions.

    DES OUTILS EFFICACES

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Dieu nous a donnés à chacun des " outils " efficaces pour rester plein de sa présence.

    Tout d’abord, le parler en langues. Il est donné pour notre édification. Nous devrions en abuser, prier en tout temps (trajets, et autres petits moments en solitaire), c’est l’Esprit qui intercède pour nous et il sait vraiment ce dont nous avons besoin.

    La lecture de la Parole, la louange, et une attitude de reconnaissance en tout temps - tout cela est précieux pour remplir notre être. (ou " gonfler notre ballon "). Une habitude que j’ai et que j’ai souvent transmise à des groupes d’ados (un peu trop surbookés pour leur temps spirituel), c’est de commencer la journée en parlant à Dieu dans son lit. Au moins un " Bonjour, je suis content de vivre cette journée avec toi ". Il est important d’ouvrir le dialogue avec le Seigneur dès le matin, afin de pouvoir faire plein de petites interactions avec notre Papa du ciel à tout moment.

    Notre relation avec Dieu peut être aussi visuelle. Souvent Dieu me donne une image de comment il est avec moi. Dans les moments les plus difficiles, j’ai vécu comme s’il me prenait dans ses bras. Alors cette image, j’y retourne à tout moment pour me donner la force de traverser des moments peu plaisants. Parfois je l’ai vu me devançant, m’aidant à franchir une marche. Cela m’aide aussi à passer cet obstacle qui me semble du coup bien plus gérable.

    Ce qui est extraordinaire dans notre relation avec Dieu, c’est qu’il est lui-même très motivé pour passer du temps avec nous. Si nous lui demandons quelque chose, si nous lui posons une question, soyons attentifs car il va répondre !

     

    Vous aimerez aussi :

    Maintenir la Vie de l'Esprit (1)

    Sans Connexion...Pas de Transmission

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  CONFÉRENCE D6 2017 - ATELIERS 

    Conférence D6 - Ateliers 2017

    7-8 AVRIL, 2017

    Eglise Lille Métropole,

    LILLE-WASQUEHAL (59)

     

    Dans notre article précédent, nous vous avons présenté les orateurs des sessions plénières prévues pour la Conférence D6 à Lille où nous partagerons des moments forts autour du thème : " GÉNÉRATIONS ".

    Cette fois-ci, pour vous donner encore plus envie d'y participer, voici une liste des ateliers proposés pour les parents et responsables d'églises. Comme vous verrez, de nombreux sujets différents seront traités, avec des orateurs toutes générations confondues.

     

     Construire des relations familiales fortes 

    Dans cet atelier, Lissy (17 ans) va partager des textes importants de la Bible et des manières pratiques que les jeunes peuvent mettre en œuvre pour honorer leur parents, construire des relations fortes avec leurs frères et sœurs et les préparer pour l'âge adulte.

    La famille lieu de pardon, de dialogue, de guérison

    Il n'y a pas de parents parfaits et les blessures de nos propres vies ont souvent des répercussions sur notre éducation. Comment transmettre le plan de Dieu pour la famille et pour l'enfant tout en ayant conscience de nos propres limites du modèle imparfait que nous présentons à nos enfants. Atelier conduit par Françoise Caron, présidente des APF.

    Le rôle si important des grands parents chrétiens

    La Bible parle d'un appel significatif pour les grands-parents à instruire le cœur de leurs petits-enfants avec un amour pour Dieu. Dans cet atelier, John et Diehl, grands-parents de 15 petits-enfants, vont partager des textes bibliques clés sur le rôle des grands-parents ainsi que des manières pratiques que les grands-parents peuvent mettre en œuvre pour encourager leurs petits-enfants à suivre Jésus. 

    Aider les ados en difficulté

    Est-ce que la santé spirituelle des ados de votre église (ou de votre foyer) vous inquiète ? Est-ce que vous voyez souvent des attitudes apathiques quand on en vient aux questions spirituelles, d'église, de la Bible, de la prière et de la foi en Jésus ? Rob Rienow parlera des causes régulières d'apathie spirituelle chez les enfants et les ados, ainsi que des principes bibliques proactifs que les parents peuvent utiliser pour encourager leur fils et leurs filles à grandir dans leur foi et leur amour pour Dieu. 

    Développer un Ministère pour les femmes selon Tite 2 

    Dans Tite 2, Dieu donne l'église locale une vision multi générationnelle et une stratégie pour le ministère des femmes. Dans cet atelier, Amy Rienow va partager des principes bibliques, des histoires personnelles et des manières pratiques pour encourager les femmes à vivre pour Christ. 

    Conduites addictives coté ados...

    Quelles sont les modes de communication de nos ados? Comment passer de "contrôleur" à "consultant" par rapport à la notion de limite? Quelle place laisser au discernement? Autant de questions et plus encore que nous nous posons en tant que parents. 

    Venez découvrir le parcours Alpha Parents d'adolescents avec un cas pratique autour des conduites addictives. Animé par Marina Durand-Viel, responsable nationale des parcours Alpha Duo, Couple et Parents.
     

    L'adoption : vivre la rédemption au cœur de nos familles

    Philip et Heidi Kapitaniuk, parents de 10 enfants (biologiques et adoptés / de 11 à 30 ans) habitent dans le Nord de la France. Philip travaille dans une maison d'édition chrétienne; Heidi travaille à la maison dans... la formation de disciples (et quelques autres tâches) ! 
    Ils nous parleront de leur expérience de parents, parents adoptants, et grands parents, et de toute l'interaction "trans-générations" et "trans-cultures" (biologique / adopté) que cela implique au sein de leur propre famille. 
    En devenant parents adoptants, ils ont commencé à prendre conscience, comme jamais auparavant, de la réalité extraordinaire de notre adoption par le Maitre de l'univers. Ils ont découvert qu'adopter des enfants c'est en quelque sorte vivre chaque jour la rédemption au cœur de nos familles... et ils nous parleront aussi de cela.  
     

    Apprivoiser les écrans

    Confrontés à la fois aux propositions des industriels et aux exigences grandissantes de leurs enfants, les parents ne savent plus sur quelles règles se baser pour décider.  Certains tentent de maintenir à tout prix les repères dans lesquels ils ont eux-mêmes grandi, au risque de creuser un peu plus le fossé qui les sépare de leurs enfants, tandis que d’autres cèdent aux sirènes des fabricants de tablettes tactiles et font le pari d’introduire le plus tôt possible les innovations technologiques dans la vie de leur enfant. 
    Cet atelier, animé par Lydie et David Lemaitre de l'association Famille je t'aime, est destiné à leur indiquer une troisième voie. Elle tient en quatre chiffres : « 3-6-9-12 » respectivement liés à l'age de l'enfant. Apprivoiser les écrans est un nouveau défi collectif. Personne ne le peut seul. Mais tous ensemble, nous le pouvons.
     

    Rendez-vous en famille, le culte de famille alternatif dynamique !

    Comment rendre les moments spirituels en famille attrayants et inoubliables ? Rachel et Romain DENIS, de l'association Graines2vie, vous parleront de leur expérience et vous proposeront des tas d'idées pour que ces moments essentiels de la vie de foi familiale soient fructueux, joyeux, profonds, et fondés dans la Parole. 

     
    Découvrir le principe de l'équipe familiale

    Nous croyons à la notion d’équipe. Notre famille est une équipe, et nous avons une vocation commune. Celle-ci ne vient pas effacer la vocation individuelle de chacun. Cependant dans notre société occidentale actuelle à caractère individualiste, nous désirons développer la notion d’équipe. 

    Être une équipe, cela implique la communication, les relations, la négociation, le pardon, le soutien mutuel, un minimum de règles et d’objectifs communs… Être une équipe, cela implique passer du temps ensemble.  Atelier pratique pour les familles présentes pendant la conférence. Pour cet atelier les parents doivent venir avec leurs enfants. Animé par Anne-Laure et Nicolas Grandemange, directeurs des Fabricants de Joie France.

     

    JE RÉSERVE MA PLACE POUR LA CONFÉRENCE

    Nous nous réjouissons de vous y rencontrer et de, tous ensemble, partager, s'outiller, avancer et glorifier Dieu toutes générations ensemble !

    L'équipe D6 

     

     

     

                                                                                          

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • VIVRE ET TRANSMETTRE L'AMOUR DE DIEU

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

     Image : Nutdanai Apikhomboonwaroot at FreeDigitalPhotos.net

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)Enseignante par métier, Linda Clément a plus de 25 ans de ministère auprès des enfants et d'accompagnement auprès de personnes de tous âges. Elle a une passion pour montrer comment capter les communications diverses du Seigneur en vivant dans Sa présence d'amour tous les jours…afin de devenir un instrument de Sa puissance pour les autres au travers de conversions, de guérisons et de délivrances. Elle fait partie de l’équipe de Monos-Connexion à Paris depuis plusieurs années.

    L’équipe de Monos-Connexion tient à remercier très chaleureusement Maryse Berthelot d'Annecy pour la traduction de l'article de Linda. 

     

    Lors de notre rencontre de Monos-Connexion en Novembre dernier, beaucoup de responsables, moniteurs et parents étaient touchés et inspirés par le message de Linda : "Sans Connexion…Pas de Transmission" où elle nous a rappelés l’importance de puiser dans notre relation avec Dieu par le Saint-Esprit afin de pouvoir communiquer Son amour aux enfants. Pour ceux qui n’ont pu assister à cette matinée spéciale et ceux qui voudraient étudier les principes de son enseignement, Linda le présente pour vous dans une série en trois volets : "Soyez Remplis du Saint-Esprit". Dans cette troisième partie de son enseignement, Linda nous explique comment recevoir et transmettre l'Esprit Saint à ceux qui ont besoin d'expérimenter la réalité de l'amour et la puissance de notre Père céleste. 

     

    Rempli de quoi ?

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

    Je suis toujours émerveillée et fascinée par les récits écrits ou oraux de personnes qui ont reçu une onction puissante de l’Esprit. Je pourrais les écouter pendant des heures ! J’aime le Saint-Esprit, j’aime Sa manière de communiquer avec nous qui correspond toujours parfaitement à nos besoins. J’aime Son effusion abondante d’amour et de puissance tout comme Ses rendez-vous délicats qui me rendent lucide et confiante. Chacun vit sa propre expérience avec le Saint-Esprit mais l’onction produit toujours du fruit dans les vies.

    1. Dans Romains 15.13, nous lisons cette merveilleuse prière et promesse :

    " Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous débordiez d’espérance, par la puissance du Saint Esprit ".

    2. Nous avons vu plus tôt par l’expérience de Jésus avec le Saint-Esprit qu’Il déverserait sur nous Sa puissance pour détruire les œuvres de l’ennemi. Si nous devons accomplir l’exhortation de Jésus dans Jean 14.12 " Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes ", nous avons besoin de la puissance de Dieu. Jésus disait de Lui-même qu’Il ne pouvait rien faire sans la puissance du Père. Rien c’est rien. J’ai vu mon premier miracle après plusieurs touches d’onction de l’Esprit.

    3. Nous recevrons la puissance pour connaître et faire la volonté de Dieu et Lui soumettre nos pensées, nos émotions et notre volonté. Le geste de Marc qui donne son précieux sandwich au mendiant en est une illustration simple mais profonde.

    4. Les Fruits de l’Esprit se manifesteront de plus en plus dans notre façon d’être. Notre amour pour les autres grandira. Nous serons patients, compatissants et respectueux des autres. Si j’ai pu vivre une guérison profonde dans ma relation avec ma mère à la fin de sa vie, c’est parce que le fruit de l’Esprit se manifestait en puissance en moi et en elle.

     

    Pourquoi sommes-nous remplis ?

    Dans Colossiens 1.9, Paul nous enseigne que nous sommes remplis de l’Esprit pour :

    • PLAIRE au Seigneur
    • Accomplir de BONNES ŒUVRES
    • Mieux CONNAITRE Dieu
    • Etre FORTIFIES
    • Etre PERSÉVÉRANTS et PATIENTS
    • Exprimer notre RECONNAISSANCE

         

    Pour être remplis…

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

    1. Le demander. Dans Matthieu 3.16, nous voyons que Jésus a simplement demandé à Jean de le baptiser. Dans Luc 11.11, 13, Jésus nous dit :

    " … Lequel d’entre vous donnera un serpent à son fils quand celui-ci lui demande un poisson ?... Si donc, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. "

    2. Le désirer ardemment, se repentir et être déterminé à changer et à connaître un renouveau dans notre vie et celle de notre entourage.

    3. Mettre sa confiance en Lui. Si nous nous fions en Lui, nous pourrons prendre des risques. Et Dieu manifestera Sa puissance en Son temps et à Sa manière. Le résultat ne nous appartient pas. Souvenons-nous :

    " Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu " (Hébreux 11.6).

    Il y a huit ans, j’ai déclaré solennellement un jour qu’à partir de maintenant je prierais dans les lieux publics pour les gens qui avaient manifestement besoin de guérison. J’étais assise dans un avion quand j’ai fait cette promesse à Dieu. La prochaine personne à embarquer dans l’avion était mon voisin de vol : il était en fauteuil roulant. Seigneur, tu ne pourrais pas commencer par un cas plus simple ? Un mal de tête par exemple ? Toute transpirante, j’ai donc prié tout doucement pour cet homme par ailleurs très courtois. Je ne sais pas ce qu’il est advenu de lui, bien sûr, mais je savais que j’avais tenu ma promesse.

    Au fur et à mesure que le temps passait, j’étais plus détendue car dans chaque situation complexe je sentais l’onction sur moi. J’ai persisté plusieurs années à voir des guérisons dans la rue comme du temps des disciples, et il y a trois mois j’ai imposé les mains dans une rue de Paris à un homme qui avait une malformation congénitale de la hanche, un problème qui touchait la famille depuis des générations. Ma prière pour sa guérison ne semblait rien avoir changé sur le moment, mais quand nos chemins se sont croisés cinq minutes plus tard, cet homme rayonnait, il se massait la hanche, émerveillé d’être libéré de la douleur avec laquelle il avait toujours vécu.

    J’aspire actuellement à voir des membres repousser et j’ai prié récemment pour une dame dans un salon de thé à qui il manquait une partie du bras.

    4. Servir. Si nous vivons fidèlement notre vie chrétienne, nous transmettrons ce que le Saint-Esprit dépose en nous ! Plus je sers et plus je donne, plus j’ai besoin d’être remplie.

    5. Etre Ses mains. Le fait d’imposer les mains aide souvent à transmettre et à recevoir le Saint-Esprit.

    6. Entendre une parole. Entendre peut être un canal pour l’onction. Avant d’envoyer Ses disciples dans le monde, Jésus a simplement dit " Recevez le Saint-Esprit ", et par cette déclaration Il les a oints. Dieu a créé le monde par la Parole déclarée. 

    7. Etre obéissant à la Parole. Colossiens 3.16 nous rappelle ceci : " Que la Parole de Christ demeure en vous ". Etre rempli implique connaissance de la vérité et obéissance.

     

    Comment traiter son meilleur ami ? 

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

    Image : KAZITAFAHNIZEER at FreeDigitalPhotos.net

    Les Ecritures nous donnent un cadre pour une relation harmonieuse avec l’Esprit.

    Ephésiens 4.30 : " N’attristez pas le Saint-Esprit… "

    Comment attristons-nous le Saint-Esprit ? Ce verset parle de notre façon d’être. Nous attristons le Saint-Esprit en pêchant par notre attitude, notre conduite et notre façon d’agir. Le Saint-Esprit qui habite en nous est d’une pureté parfaite. Et donc toute attitude impure l’attriste. Il voit en nous le meilleur, Il nous aime profondément. Il voit quand nous cédons au péché et en subissons les conséquences et ça l’attriste profondément.

    1 Thessaloniciens 5.19 " N’éteignez pas l’Esprit… " 

    Ce verset aborde la manière dont nous entretenons Sa puissance en nous. Nous devons être de bons intendants ! Nous ne devons pas entraver Son œuvre, pas plus que nous ne devons nous en attribuer les mérites.


     Si vous n'avez pas encore découvert les deux articles précédents de cette série présentée par Linda, vous les trouverez ICI et LA. Bonne lecture !

     

    Vous aimerez aussi :

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (3)

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • FÊTE DE LOUANGE - 25 MARS 2017

    Fête de Louange - 25 Mars 2017

     

    SAMEDI 25 MARS 2017

    14h à 17h

    Thème : " VIVRE L'AMOUR DU PÈRE "

     

    Fête de Louange - 25 Mars 2017

    N.B. DATE LIMITE D'INSCRIPTION : 18 MARS 2017

    La Fête de Louange est une occasion très spéciale pour les enfants de vivre la présence de Dieu. Tout est fait pour qu’ils se sentent à l’aise et ouvrent leur cœur. C’est souvent une première expérience pour eux, qui leur donne soif de Dieu. 

    Télécharger les affiches ci-dessus (cliquer sur l'image) ou en format pdf ci-dessous. Vous pourrez les envoyer à tous les parents et moniteurs de votre entourage. Merci aussi de partager cette information sur votre page Facebook. Vous trouverez toutes les infos en images sur notre page.

    Télécharger « flyer-fete-louange-BAT2.pdf »

    Inscrivez vos enfants auprès de votre Responsable Ecole du Dimanche/Culte  d'enfants/Club d'enfants ou contactez Wendy (email : wendyelizabeth@free.fr).

    Merci de nous transmettre le nombre d’inscriptions pour le 18 Mars, au plus tard. Ceci nous permettra d’organiser le goûter et les activités. Merci d’avance.

     (Proposé par l'équipe de " MONOS-CONNEXION ")

    Vous aimerez aussi :

    Fête de Louange - 25 Mars 2017

    Fête de Louange 2016 - Marcher avec le Roi de Gloire

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • VIVRE ET TRANSMETTRE L'AMOUR DE DIEU

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)Enseignante par métier, Linda Clément a plus de 25 ans de ministère auprès des enfants et d'accompagnement auprès de personnes de tous âges. Elle a une passion pour montrer comment capter les communications diverses du Seigneur en vivant dans Sa présence d'amour tous les jours…afin de devenir un instrument de Sa puissance pour les autres au travers de conversions, de guérisons et de délivrances. Elle fait partie de l’équipe de Monos-Connexion à Paris depuis plusieurs années.

    L’équipe de Monos-Connexion tient à remercier très chaleureusement Maryse Berthelot d'Annecy pour la traduction de l'article de Linda. 

    Lors de notre rencontre de Monos-Connexion en Novembre dernier, beaucoup de responsables, moniteurs et parents étaient touchés et inspirés par le message de Linda : "Sans Connexion…Pas de Transmission" où elle nous a rappelés l’importance de puiser dans notre relation avec Dieu par le Saint-Esprit afin de pouvoir communiquer Son amour aux enfants. Pour ceux qui n’ont pu assister à cette matinée spéciale et ceux qui voudraient étudier les principes de son enseignement, Linda le présente pour vous dans une série en trois volets : "Soyez Remplis du Saint-Esprit". Nous croyons que cette deuxième partie de son enseignement sera une bénédiction pour tous nos lecteurs.

    QUI EST LE SAINT-ESPRIT ? 

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Une personne ! Un être avec des émotions. Mon ami idéal ! Il n’est ni un concept ni une doctrine, Il n’est pas non plus un simple titre.

    C’est pourtant comme ça que je le voyais autrefois, avant de vivre une rencontre percutante avec Lui à l’âge de vingt et un ans. Je venais d’apprendre par la bouche du chirurgien qui avait opéré mon père que ses jours étaient comptés, qu’il lui restait moins d’un an à vivre. Ce soir-là, quand je me suis retrouvée seule dans le salon et complètement désespérée, j’ai sorti la petite Bible poussiéreuse que mon moniteur d’école du dimanche m’avait donnée le jour de ma confirmation. J’étais baptisée, je croyais vraiment en Jésus et j’avais une certaine sensibilité à l’Esprit car j’avais vécu quelques expériences peu communes dans mon enfance. Mais quand j’ai ouvert la Bible ce soir-là, je me suis sentie physiquement submergée par la présence d’un amour et d’une puissance tels que je n’en avais jamais connus auparavant. J’ai commencé à pleurer et à trembler de manière incontrôlable tant les mots que je lisais me parlaient personnellement. Comment ne pas avoir découvert plus tôt tout l’amour et toutes les promesses contenues dans ces versets ? Mon âme et mon cœur s’imprégnaient de la voix du Seigneur, et cette rencontre, cette onction, ce baptême dans l’Esprit allaient sceller à jamais ma relation avec Lui. Je me souviens que je ne cessais de répéter : " Il est vivant ! Il est vraiment vivant ! Il est ici même avec moi sur ce canapé et Il me parle ! "

    J’ai vécu ce type d’expériences plusieurs soirs de suite, et j’ai aussitôt partagé avec ma famille la découverte de ce Dieu d’amour. J’étais intarissable ! Mes proches sont vite devenus croyants, ainsi que d’autres personnes de mon entourage. Mon père est resté toute sa vie à l’écart de Dieu, mais trois mois avant sa mort il a donné son cœur au Seigneur.

    Le Saint-Esprit veut conserver l’exclusivité. Nous lisons dans Jacques 4.5 que Dieu chérit jalousement l’Esprit qu’Il fait habiter en nous. Le connaître, c’est connaître l’amour et la vie car il est AMOUR et VIE dans Sa plénitude : joie, patience, amour, courage, tendresse, compassion, sagesse, paix. Le connaître, c’est connaître la puissance car Il est PUISSANCE pour accomplir les desseins de Dieu.

    Paul nous enseigne que le Saint-Esprit est un DON. Nous recevons Sa présence à notre conversion. Notre esprit était mort et il est régénéré par le Saint-Esprit (Jean 20.22). En même temps, l’expérience de la régénération est une expérience marquante et qui est appelée à se renouveler. Certes l’acteur principal est le Saint-Esprit, mais il agit sur nous en permanence c’est à nous de la cultiver ensuite. La Pentecôte était l’onction, le baptême de l’Esprit Saint, la " promesse du Père ". Les disciples ont reçu cette onction de dunamis, qui veut dire en grec puissance et qui a donné le mot dynamite. L’Esprit Saint se déversait sur eux et les équipait de Sa puissance.

    L’église et l’Esprit Saint

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Les premiers chrétiens étaient baptisés adultes par choix et décision personnelle. C’était donc souvent une expérience très forte. Mais pour les générations qui suivirent le baptême est devenu plus courant et plus banal. On a commencé à donner le baptême d’eau aux petits enfants en l’associant à la réception du Saint-Esprit. Tout l’impact expérientiel avait disparu.

    Au fil des siècles, la présence et le rôle du Saint-Esprit ont été peu à peu dépréciés. Il y a eu heureusement des épisodes de réveil mais le Saint-Esprit n’a vraiment retrouvé Sa place qu’avec l’arrivée du pentecôtisme, né d’une aspiration profonde de revivre l’évangile comme au temps des premiers chrétiens. 

    Aujourd’hui les dénominations sont divisées sur l’expérience du baptême du Saint-Esprit, certaines opposent des arguments rigides pour expliquer quand, comment et à quoi doit ressembler l’onction, ou même si elle est nécessaire. Beaucoup de dénominations n’accordent toujours guère d’importance à l’action puissante du Saint Esprit, et par conséquent des générations d’enfants ne sont pas enseignées.

    Et pourtant le Nouveau Testament annonce deux vérités manifestes :

    La personne du Saint-Esprit vient habiter en nous à notre conversion. Elle nous régénère.

    Par Son baptême, Jésus nous a montré que, pour réaliser l’œuvre de Dieu dans Sa plénitude, nous avons besoin que l’onction se répande sur nous et que le sceau du Saint-Esprit demeure sur nous.

    Nous voyons dans les Écritures que les personnes baptisées de l’Esprit n’ont pas toujours le même schéma de vécu. C’est une chose que j’ai pu observer à travers mes expériences personnelles.

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Claire, huit ans, a fréquenté pendant une année mon club biblique du mercredi. Sa famille n’est pas croyante. Après deux rencontres, elle parlait de sa foi en Jésus avec fraîcheur et passion. Quelques temps après, j’ai enseigné les enfants sur l’histoire de la Pentecôte et sur le Saint-Esprit. Deux semaines plus tard elle s’est réveillée en pleine nuit, dans l’exaltation et l’émerveillement. Alors qu’elle était allongée sur son lit, elle a commencé à sentir une chaleur qui l’envahissait : elle a eu la conviction que c’était l’onction du Saint-Esprit qui se déversait sur elle.

    Didier a cru en Jésus peu de temps après son arrivée au club. Il avait alors cinq ans. Il n’a pas grandi dans une famille chrétienne, et donc quand il a manifesté une passion débordante pour Jésus, sa mère m’a appelée pour me dire qu’il ne parlait que de Dieu à la maison. Cela ne l’ennuyait pas, mais elle se demandait ce qui pouvait bien se passer au club pour que Didier soit si différent. Après sa conversion, il est devenu très sensible à l’Esprit. Mais ce n’est que deux ans plus tard qu’il m’a dit avoir commencé à parler en langues après une rencontre intense avec le Saint-Esprit tout seul dans sa chambre. Par la suite, quand il priait pour un enfant du club ou un adulte, il ressentait souvent une poussée d’énergie physique dans les avant-bras et la personne recevait la guérison et/ou une manifestation de la présence de l’Esprit.

    J’ai rencontré Julie dans notre église quand elle avait environ neuf ans. Elle était élevée dans un foyer chrétien aimant. Elle ne s'est jamais doutée de l'existence de Dieu ni de Son amour pour elle. Elle s'approchait à Lui progressivement pendant son enfance et sa jeunesse, sans jamais vivre une conversion radicale à un moment donné. Convaincue, à vingt ans elle décide de se faire baptiser. A partir de ce moment elle avait une soif grandissante de sentir plus tangiblement Son amour. Trois ans plus tard, lors d'une visite dans une église où la présence du Seigneur fut particulièrement forte, son cœur était rempli de gratitude. Alors que la louange se déroulait, elle s'est mise à prier pendant une heure et demie, sans sentir le temps passer. Elle sort de ce moment de proximité avec le Seigneur avec un sentiment de victoire. Alors qu'elle ouvrait sa bouche pour chanter avec les autres, seul le parler en langues sortait, un don qu'elle n'a jamais expérimenté auparavant. D'ailleurs, elle ne se rendait même pas compte au début qu'elle était en train de recevoir le don. Pour elle, elle louait, tout simplement !

    Que signifie être rempli de l’Esprit ?

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Source : ElleCroit.com

    Regardons deux versets clé :

    Dans Ephésiens 3.19, Paul nous donne cet ordre :

    " Soyez remplis de toute la plénitude de Dieu. " 

    Plénitude se dit en grec pleroma. C’est l’image d’un navire chargé de ses marchandises et de son équipage. Pleroma c’est aussi l’image d’une ville dont toutes les maisons sont habitées.

    Dans Ephésiens 5.18, Paul reprend la notion de plénitude dans l’Esprit par ce commandement : 

    " Soyez remplis de l’Esprit ".

    La phrase grecque est celle-ci : " Plerousthe en pneumati ".

    Pourquoi faire mention du grec ? La langue grecque n’a pas le même système de temps que la langue français ou anglaise. " Soyez remplis " est en fait un présent continu, il exprime une action qui dure dans le temps. Une traduction plus juste de plerousthe ("soyez remplis") serait "Soyez constamment remplis", c’est plus qu’un présent simple.

    Notez trois choses que dit Paul dans Ephésiens 5.18 :

    • Etre rempli de l’Esprit est un commandement.
    • Etre rempli de l’Esprit est une action qui dure.
    • Etre rempli de l’Esprit est une action passive. Le Saint Esprit est " l’agent " qui remplit le croyant : Il agit sur moi.

     

    Le Saint-Esprit, comment agit-il ?

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Plerousthe est une forme du mot pleroo. Pleroo indique l’achèvement, l’accomplissement. Pleroo a trois significations qui indiquent COMMENT le Saint-Esprit agit pour nous remplir.

    1. Il nous propulse dans la bonne direction avec assurance et délicatesse. Le Saint-Esprit est semblable au vent qui pousse la voile d’un bateau pour l’orienter dans la bonne direction.
    2. Il nous revêt d’une force de vie perceptible par notre entourage.
    3. Il nous conduit dans la sagesse en soumettant notre volonté, nos émotions et nos pensées à celles du Seigneur. Au lieu de se soumettre au vin, Paul commande au croyant de se soumettre à l’Esprit (Ephésiens 5.18).

     

    L'Esprit Saint agit dans la vie d'un enfant

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

    Je parlais récemment à mon club du mercredi de la manière d’agir du Saint-Esprit. L’un des garçons avait du mal à comprendre comment nous pouvons à la fois être libres et sous l’influence d’un Esprit aussi puissant. Marc, un autre garçon de douze ans, nous en a donné une très belle illustration.

    Quelques années plus tôt, nous attendions tous deux notre train dans une gare à Paris. Il faut que je vous dise quelque chose : Marc adore manger. La nourriture est l’un de ses plus grands plaisirs et les repas sont sacrés pour lui. Pour être sûre qu’il aurait assez ce jour-là, il s’était préparé un sandwich supplémentaire pour le trajet du retour. Et donc pendant que nous attendions le train, Marc se félicitait d’avoir conservé ce sandwich. C’est alors qu’un mendiant s’est approché de nous.

    A Paris, l’usage veut que les mendiants demandent soit un " ticket restaurant " soit une " petite pièce ". Au cours de ces vingt-cinq dernières années, aucun ne m’a réclamé autre chose. Mais ce jour-là, l’homme s’est adressé à Marc, a tendu la main vers lui pour lui demander… un sandwich ! L’humour de Dieu !

    Marc reste planté là, me lance un regard inquiet et répond non. L’homme ne se démonte pas, il est habitué… il s’en va. Tout à coup je vois Marc fouiller dans son sac à dos et courir après le mendiant pour lui tendre son précieux sandwich.

    Marc m’a raconté ce qui s’était passé dans sa tête pendant cet épisode de cinq minutes.

    " Au début je n’avais pas du tout l’intention de donner mon sandwich à cet homme. Absolument pas ! Mais je trouvais vraiment étrange qu’il me demande justement la seule chose que j’avais. J’ai compris que ce n’était pas une simple coïncidence. 

    Je ne me sentais pas coupable, c’était juste que je ne pouvais pas refuser. Je savais que Dieu me parlait par cette coïncidence. Je me suis senti soudain prêt et même poussé à donner mon sandwich. Alors je me suis mis à courir pour le rattraper ". 

     

    Quelle belle illustration de la manière dont l’Esprit soumet nos pensées, nos émotions et notre volonté à celles de Dieu et comment ça se manifeste en nous !

     

    Vous aimerez aussi :

    Soyez Remplis du Saint-Esprit (2)

     Soyez Remplis du Saint-Esprit (1)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique